Cheikh Salih al Fawzen

Certaines personnes essaient de faire disparaître la sécurité dans les sociétés afin que le désordre règne dans ce bas monde, surtout dans les pays musulmans.

La sécurité se réalise avec plusieurs choses :
Bloggif 5293689c12399 1

Premièrement, en unifiant Allah en l'adorant, en lui obéissant et en accomplissant des bonnes œuvres, Allah a dit :
 

 وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنْكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُمْ فِي الْأَرْضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِنْ قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْتَضَى لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُمْ مِنْ بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْنًا يَعْبُدُونَنِي لَا يُشْرِكُونَ بِي شَيْئًا وَمَنْ كَفَرَ بَعْدَ ذَلِكَ فَأُولَئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ


« Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes oeuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. »


La sécurité se concrétise également avec l'union de la parole et l'obéissance au gouverneur, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit lorsque ses compagnons lui ont demandé un conseil et une recommandation, il a dit :

 

« Je vous conseille la crainte d'Allah ainsi que l'écoute et l'obéissance même si celui qui vous dirige est un esclave. Certes celui qui vivra parmi vous verra beaucoup de divergence, accrochez-vous donc à ma sunna, ainsi qu'a la sunna des califes bien guidée, accrochez-vous à celle-ci et agrippez-vous y avec vos molaires. Et prenez garde aux nouvelles choses (dans la religion). »

L'autorité et l'union ne peuvent se maintenir qu'avec l'obéissance aux gouverneurs. Quant à sortir contre eux, essayez de les destituer du pouvoir et de semer la corruption, ceci est la grande perte.

 

Même si cela est embelli et orné sous le prétexte que c'est une demande de liberté et une demande de réalisation des intérêts et de la réformation, tout ceci est du mensonge et de la duperie, car les intérêts et la sécurité ne peuvent se réaliser qu'avec l'union de la parole et l'obéissance au gouverneur, même s'il a des manquements.

Si l'autorité est destituée et que le désordre se généralise, qui va donc contrôler les affaires après cela ? Qui peut donc contrôler les affaires sans gouverneur et sans autorité ?