02 novembre 2013

charh hadith

Amr Ibn 'Abasa Assulami rapporte: «Quand j'étais encore dans la période préislamique, je pensais déjà que les gens étaient dans l'erreur et qu'ils ne se fondaient sur aucun argument valable dans leur culte des idoles. J'ai appris alors que quelqu'un à La Mecque apportait des informations nouvelles. J'enfourchai ma monture et vint vers lui. Il s'avéra que c'était le Messager d'Allah alayi salat wa salam qui le faisait en cachette, car son peuple l'avait traité avec irrespect. J'ai demandé poliment l'autorisation de le voir et on... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2013

ordonnez la priere a VOS ENFANTS

Ordonnez la prière à vos enfants   Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Allah a dit dans la sourate Taha n°20 verset 132: « Et ordonne la prière à ta famille ». قال الله تعالى : وَأْمُرْ أَهْلَكَ بِالصَّلاةِ (سورة طه ١٣٢) Allah a dit dans la sourate Louqman n°32 verset 132 lorsqu'il a mentionné les exhortations que Louqman a fait à son fils: « Ô mon petit fils! Accomplis la prière ». قال الله تعالى : يَا بُنَيَّ أَقِمِ الصَّلاةَ (سورة لقمان ١٧) D'après 'Amr Ibn... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2013

ibn omar "sait t qui peut ruiner l'islam"

Selon Ziâd ibn Hudaïr , ibn ‘Omar m’a dit : « Sais-tu qui peut ruiner l’Islam ? Non, répondis-je ! Un savant qui commet une erreur, un hypocrite qui se sert du Coran pour polémiquer, et des émirs égarés au pouvoir. » Rapporté par e-Dârimî dans e-sunna En commentaire à ce hadîth, Sheïkh el Fawzân souligne : « Ibn ‘Omar, le fils du Prince des croyants ibn el Khattâb est l’auteur d’une annale dans laquelle il met en lumière les facteurs faisant du mal à la religion musulmane et à ses adeptes, et pouvant même la ruiner. «... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2013

porter un petit exemplaire du coran dans le but de se proteger

Question : Quel est l'avis religieux concernant le fait de porter des versets coraniques dans la poche à l'instar des Masahifs (exemplaires du Coran ) de petit format, dans le but d'être protégé contre l'envie ou contre un mal quelconque tout en considérant que ce sont des versets sacrés d'Allah, et que le fait de croire que ces versets protègent l'homme fait partie de la croyance pure en Allah. La deuxième question : Quel est l'avis quand on place ces versets dans la voiture ou un endroit semblable, dans le même but? La... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2013

un juif est l'inventeur de la secte des rafidis

un juif est l'inventeur des rafidis  par assalafia Aujourd'hui à 10:18  [url=][/url] Ibn Taïmiya dit :« Les savants mentionnent qu‘Abd Allah ibn Saba le zindîq est à l’origine du râfidhisme.Il s’est converti en apparence, mais il cachait ses convictions juives au fond de lui, dans le but de pervertir l’Islam de la même façon que Paul le chrétien d’origine juive a perverti la religion chrétienne. »(Majmû’ el fatâwa (28/483)
Posté par assalafia à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2013

Cheykh Ishâq Ibn Abdurrahman Âl cheikh sur les ambiguïtés de certains prétendant à la dawa de Cheikh Mohammed ibn abdelwahab

« Il m’est parvenu, et j’ai entendu qu’un groupe prétendant être savant et religieux et qui poursuivent soit disant l’enseignement du cheykh Mouhammad Ibn ‘Abdelwahhâb, dire que celui qui donne un associé à Allah et adore les idoles, on ne lui donne pas personnellement le nom de mécréant et d’idolâtre. Ceux qui m’ont rapporté cela ont entendu que certains frères avaient traité de mécréant et d’idolâtre un homme qui implorait l’aide du prophète, et qu’un homme leur dit « Ne le traitez pas de mécréants sans lui avoir expliqué ! »... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2013

Cheikh ‘Abdellatîf ibn ‘Abderrahmân Âl Cheykh l'ambiguité d'Al 3iraqi

« Al 3Irâqî a de nombreuses fois répéter son ambiguïté concernant le fait de ne pas juger mécréant le fautif, ainsi que de ne pas lui faire porter de péché. Et nous avons déjà suffisamment répondu à cette ambiguïté, et ses propos sont majoritairement répétitions et redondances, pour faire s’imaginer aux ignorants qu’il a raison. Mais ceci ne fonctionne que sur la populace qui ne comprend pas ce qu’est réellement l’Islam. Et nous avons déjà expliqué que si nous appliquions le principe d’Al 3Irâqî et son argumentation, cela mène à... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2013

Le hadith provoquant le malaise d'abou hurayra à 3 reprises et qui fit pleurer Mu’âwiya à chaudes larmes

  Chufayyan al Asbahî -qu’Allah l’agrée- a rapporté : « Je suis entré à Médine, des gens étaient réunis autour d’un homme. J’ai dit : « Qui est-ce ? » Ils ont répondu : « Abû Hurayra. » Je me suis approché de lui jusqu’à m’asseoir devant de lui. Il racontait aux gens [des hadiths]. Lorsqu’il se tut et fut seul, je lui ai dit : « Je te demande en droit et avec vérité, peux-tu me rapporter un hadith du Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- que tu as entendu, compris et appris ? » Abû Hurayra a dit : «... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2013

Voici comment le bas monde traite ceux qui le convoitent

Un jour, un homme accompagnait Jésus, -aleyhi salam- lui disant : « Je veux rester avec toi et être ton compagnon. » Ils se mirent en route et arrivèrent sur la berge d’une rivière, où ils s’assirent pour manger. Ils avaient trois miches de pain. Ils en mangèrent deux, et il restait une troisième. Alors Jésus se leva et alla à la rivière pour boire. Quand il revint, il ne trouva plus la troisième miche, aussi demanda-t-il à l’homme : « Qui a pris la miche ? – Je ne sais pas », répondit l’homme. Jésus reprit la route avec... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2013

Cheikh Al Fawzan sur l’attestation de l’enfer pour une personne particulière

Question posées a cheikh el Fawzen dans l’explication des annulations de l’islam : سؤال1: ما هو الضّابط في تكفير المعيّن؟ حيث بعض العلماء يقول: لا تُكفِّروا الشّخص و إن كان يهوديّا بعينه،حتى تتحقق من موته على الكفر. الجواب: هذا خلط و العياذ بالله. الكافر يُكفّر، يُحكم عليه بالكفر. من أظهر الكفر فإنّه يُحكم عليه بالكفر، من أشرك بالله يُحكم عليه بأنّه مشرك. لكن لا تَجزم له بالنّار. فيه فرق بين الجزم بالنّار و بين الحكم عليه بالكفر. فأنت تحكم عليه بالكفر بموجب ما صدر منه. وأمّا في الآخرة فأنت لا تحكم على معيّن بأنّه من أهل... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]