02 novembre 2013

charh hadith

Amr Ibn 'Abasa Assulami rapporte: «Quand j'étais encore dans la période préislamique, je pensais déjà que les gens étaient dans l'erreur et qu'ils ne se fondaient sur aucun argument valable dans leur culte des idoles. J'ai appris alors que quelqu'un à La Mecque apportait des informations nouvelles. J'enfourchai ma monture et vint vers lui. Il s'avéra que c'était le Messager d'Allah alayi salat wa salam qui le faisait en cachette, car son peuple l'avait traité avec irrespect. J'ai demandé poliment l'autorisation de le voir et on... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2013

ordonnez la priere a VOS ENFANTS

Ordonnez la prière à vos enfants   Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Allah a dit dans la sourate Taha n°20 verset 132: « Et ordonne la prière à ta famille ». قال الله تعالى : وَأْمُرْ أَهْلَكَ بِالصَّلاةِ (سورة طه ١٣٢) Allah a dit dans la sourate Louqman n°32 verset 132 lorsqu'il a mentionné les exhortations que Louqman a fait à son fils: « Ô mon petit fils! Accomplis la prière ». قال الله تعالى : يَا بُنَيَّ أَقِمِ الصَّلاةَ (سورة لقمان ١٧) D'après 'Amr Ibn... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2013

ibn omar "sait t qui peut ruiner l'islam"

Selon Ziâd ibn Hudaïr , ibn ‘Omar m’a dit : « Sais-tu qui peut ruiner l’Islam ? Non, répondis-je ! Un savant qui commet une erreur, un hypocrite qui se sert du Coran pour polémiquer, et des émirs égarés au pouvoir. » Rapporté par e-Dârimî dans e-sunna En commentaire à ce hadîth, Sheïkh el Fawzân souligne : « Ibn ‘Omar, le fils du Prince des croyants ibn el Khattâb est l’auteur d’une annale dans laquelle il met en lumière les facteurs faisant du mal à la religion musulmane et à ses adeptes, et pouvant même la ruiner. «... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2013

Le hadith provoquant le malaise d'abou hurayra à 3 reprises et qui fit pleurer Mu’âwiya à chaudes larmes

  Chufayyan al Asbahî -qu’Allah l’agrée- a rapporté : « Je suis entré à Médine, des gens étaient réunis autour d’un homme. J’ai dit : « Qui est-ce ? » Ils ont répondu : « Abû Hurayra. » Je me suis approché de lui jusqu’à m’asseoir devant de lui. Il racontait aux gens [des hadiths]. Lorsqu’il se tut et fut seul, je lui ai dit : « Je te demande en droit et avec vérité, peux-tu me rapporter un hadith du Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- que tu as entendu, compris et appris ? » Abû Hurayra a dit : «... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2013

conseils du prophete saaws

Houdhayfa 'ibn al-Yamân, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Tandis que tout le monde interrogeait l’Envoyé d’Allah, sallallahou ’alayhi wa sallam, sur le bien, moi, je l’interrogeais sur le mal par crainte d’en être atteint » - « Ô Envoyé d’Allah, lui dis-je, nous étions dans l’ignorance et dans le mal, quand Allah nous a envoyé ce bien (l’Islam). Est-ce que, après ce bien, le mal viendra-t-il de nouveau? » - « Oui », répondit-il. – « Et », repris-je, « après ce mal, il y aura-t-il du bien? » - « Oui, mais il ne sera jamais... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2013

Deux rubis parmi les rubis du paradis

Deux rubis parmi les rubis du paradis   Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. D'après 'Abdallah Ibn 'Amr Ibn Al 'As (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes le coin et le maqam (*) sont deux rubis parmi les rubis du paradis. Allah a estompé leurs lumières. Si il ne l'avait pas fait, ils auraient éclairé ce qu'il y a entre l'est et l'ouest ». (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°878 et authentifié par Cheikh Albani dans sa... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2013

audio el-ahadiths walfitens

http://www.alfawzan.af.org.sa/sites/default/files/Ahedit-24-08-1434.mp3
Posté par assalafia à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2013

Les prédicateurs sincères dans leur appel à la voie d’Allah (shaykh Salih al Fawzân)

    Questions : De nos jours , la scène islamique grouille de prédicateurs . En effet , nombreux sont les hommes qui oeuvrent dans le domaine de la  prédication et de l'appel à l'Islam (Ad Da'wah) et on est dans la confusion pour en connaître les vrais savants digne de foi . Ceux là qui sont capables d'orienter les musulmans , surtout les jeunes , et de les guider vers la voie de la droiture . Quels sont donc les savants que vous conseillez aux jeunes d'interroger en matière religieuse , d'assister à leurs... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2013

les plus eprouvés des gens

      Qui sont les plus éprouvés des gens   Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. D’après Abou Said Al khoudri (qu’Allah l’agrée), je suis rentré auprès du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) qui était malade. Il avait sur lui un drap. J’ai touché le drap et j’ai dit: Ta fièvre est vraiment très forte ô Messager d’Allah! Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « C’est ainsi que les... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2013

«Jamais ne réussira un peuple qui ne connaît Allah que pendant le ramadan ! » est un récit prophétique [hadith] ?."

 Question :Est-ce que cette parole : «Jamais ne réussira un peuple qui ne connaît Allah que pendant le ramadan ! » est un récit prophétique [hadith] ?." Réponse : Ceci fait parti [en réalité] des paroles rapportées de nos prédécesseurs [Athar]. En effet, certains d’entres eux furent questionné au sujet des gens qui adorent [Allah] et qui montrent plus de dévotion pendant le mois de ramadan puis aussitôt le mois passé, ils délaissent tout. Ils en dirent alors : « Quel mauvais peuple, ils ne connaissent... [Lire la suite]
Posté par assalafia à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]