explode.gif

Cheikh Sâlih al Fawzan a dit :

« Tout musulman est effectivement tenu de bannir de l'Islam ceux qui donnent des associés à Allah, qui adorent autre qu'Allah, sans distinction entre les arabes d'entres eux et les non arabes, les juifs et les chrétiens ou ceux qui se donnent le nom de l'Islam. Il n'y a pas de traitement de faveur dans ce dogme. Ainsi, celui qui ne bannit pas de l'Islam ceux qui donnent des associés à Allah, est alors un apostat, un mécréant comme eux, car la Foi et la mécréance sont à égalité selon lui. Il ne fait pas de différence entre celle-ci et celle-là. Et de même, celui qui doute que ceux qui donnent des associés à Allah sont hors de l'Islam, et qui dit : « Je ne sais pas s'ils sont mécréants ou s'ils ne sont pas mécréants » - et bien c'est un mécréant, car il hésite dans sa Religion entre la mécréance et la Foi, et ne fait pas de différence entre celle-ci et celle-là »

(Source : Dourous fi Charh Nawaqidh al-Islam, page 80, édition Maktaba ar-Roushd)