Shaykh Al Islam Ibn Taymiya sur la définition de la foi chez les khawarijs et les murjias

Ibn Taymiya dit dans kitab al imane:

dyn006_original_640_484_pjpeg_2546912_d9c22839cff3723c81cf5655b4e5d05b

Au contraire, quiconque observe ce que disent les khawârij et les mourji’a quant à la signification de la foi, il saura inévitablement qu’ils sont en opposition avec le messager -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- , et il saura inévitablement que l’obéissance d’Allah et de Son messager fait partie de la finition de la foi, et qu’il ne rend pas mécréant toute personne qui commet un péché.
Et il saura aussi que si des gens avaient dit au prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Nous croyons en ce avec quoi tu es venu dans nos cœurs, sans en douter aucunement, et nous l’avouons de nos langues par les deux attestations, sauf que nous ne t’obéissons pas dans une moindre chose que tu nous as ordonné ou interdit, nous ne prions donc pas, ni n’accomplissons le pèlerinage, ni ne donnons l’aumône, et nous ne rendons pas le dépôt, et nous ne respectons pas nos pactes et nous ne respectons pas les liens de parenté, et nous n’accomplissons aucun acte de bien que tu nous as ordonné, et nous buvons l’alcool, et nous nous marions avec les femmes qui nous sont interdites en faisant de l’adultère publiquement, et nous tuons tous ce que nous pouvons de tes compagnons et de ta communauté et nous prenons leurs biens, et même nous te tuons toi aussi et nous te combattons du coté de tes ennemis. »
Est-il imaginable pour une personne qui possède une raison, que le prophète -sallâ l- Lahû ‘aleyhi wa sallam- leur aurait répondu « Vous êtes des croyants qui avez une foi parfaite, et vous faite partie des gens pour qui je ferai intercession le jour du jugement, et il y a espoir pour vous qu’aucun d’entre vous n’entre au feu ! » ?!
Mais tout musulman saura inévitablement que le messager leur aurait dit « Vous êtes les gens les plus mécréants envers ce avec quoi je suis venu » et qu’il leur aurait tranché la tête s’ils ne s’étaient pas repentis de cela. »