Hadith :"Portera cette science les gens intègres de chaque génération. Ils en excluront les altérations des outranciers, les allégations des faussaires et les interprétations des ignorants." (rapporté par Bayhaqi)

 
2.     Il faut que les salafis s'entraident dans le bien et la piété car leurs ennemis (externes et infiltrés) sont nombreux et actifs. Luttons et œuvrons tous ensemble avec science et sincérité pour rassembler les musulmans sous l'étendard de la Sunna authentique !
 
3.     Le tabi'i Wahb ibn Mounabbih a dit :"Le savant est l'intègre désintéressé (du bas-monde) accroché à la Sunna. Ceux-là sont les suiveurs des prophètes à toute époque." (cité par l'imam al-Ajourri dans son livre "ach-chari'a")
 
4.     Après avoir essayé en vain de détruire la Salafiya de l'extérieur, ils se sont infiltrés dans nos rangs pour nous diviser; mais quoi qu'il arrive Allah défend ce minhaj par des savants et des étudiants qui éclaircissent la vérité avec science et équité !
 
5.     La mise en garde contre les gens du mal est une "fitna"dans le sens que c'est une épreuve afin de distinguer ceux qui suivent la vérité de ceux qui suivent leurs passions et leurs sentiments sans revenir aux règles salafies établies par les imams de la Sunna !
 
6.     Nous les salafis, notre da'wa est un appel au Tawhid et à la Sunna, qui sont les bases de la religion musulmane contenus dans l'attestation de foi ("ach-chahadatayn"):
"LA ILAHA ILLALLAH, MOHAMMAD RASOULOULLAH" !
La 1ère est un appel au Tawhid, c'est-à-dire à unifier Allah dans l'adoration; et la 2ème est un appel à la Sunna, c'est-à-dire à suivre le Messager d'Allah (sallAllahou 'alayhi wa sallam) !
Si vous avez compris cela, sachez que le Tawhid ne peut se concrétiser qu'en délaissant toutes les formes de "chirk"(polythéisme), et que la Sunna ne peut se concrétiser qu'en délaissant toutes les "bid'a" (innovation) !
 
7.     Que nos opposants sachent que les soldats véridiques de la Salafiya pure sont présents pour dévoiler leur mascarade et que la bonne fin est réservée aux gens de la Sunna authentique !
Comme disait l'imam Ahmed ibn Hanbal :"Entre eux et nous il y a le jour du convoi funèbre !" C'est-à-dire que la différence entre les gens de la Sunna et les gens de la bid'a apparait clairement au jour de la mort de chacun.
Et cheikh Rabi' dit souvent :"Entre nous et vous il y a les livres des salafs !". C'est-à-dire que les livres des salafs détaillant le dogme d'ahlus-sunna viennent trancher entre les salafis et leurs contrevenants, de sorte que l'on distingue clairement ceux qui suivent réellement la voie des salafs de ceux qui s'y affilient mensongèrement !
Qu'Allah purifie nos cœurs nos paroles et nos actes en les rendant soumis à la vérité et conformes à elle !
 
8.      Qu'Allah nous accorde la science et la clairvoyance car celui qui veut propager la Salafiya sans cela fait beaucoup de dégâts !
 
9.     SoubhanAllah ! Avant on disait aux gens :"Ne restez pas en France pour le confort que vous y trouvez mais émigrez pour préserver votre religion !". Aujourd'hui on leur dit :"Ne restez pas en France car vous ne pouvez ni y obtenir le confort ni y préserver votre religion !".
La "hijra" devient dans ce cas encore plus obligatoire !
Et malgré cela on trouve des pseudo-prêcheurs qui disent aux gens qu'on peut vivre son islam en France. Quelle immense tromperie !
 
10.   Hadith :"Empressez-vous d'œuvrer avant des troubles semblables à l'obscurité d'une nuit noire; l'homme se lèvera croyant et se couchera mécréant, et il se couchera croyant et se lèvera mécréant, il vendra sa religion pour un vil profit du bas-monde."(rapporté par Mouslim)
 
11.   Combien sont nombreux ceux qui vendent leur religion et leur minhaj pour un profit mondain (argent, célébrité, poste, femmes...) ! Tu les vois prendre l'argent des musulmans au nom de la da'wa !
Tu les vois chercher la célébrité par la da'wa !
Tu les vois chercher des femmes à épouser à travers la da'wa !
Tu les vois rechercher à obtenir des postes importants et une place dans la société à travers la da'wa !
Et bien sûr pour tout cela ils font des concessions dans la religion en défendant le faux, en critiquant le vrai, en s'associant avec les mécréants, les hypocrites, ou les innovateurs, et en dénigrant les musulmans de manière générale, mais plus précisément les salafis véridiques et notamment les savants salafis !
Quoi qu'il arrive, la vérité triomphera et le faux sera anéanti un jour ou l'autre, mais cela demande de la sincérité, de la science, des efforts et de l'endurance dans l'attachement à la Sunna de la part des salafis véridiques !
 
12.  Une da'wa tenue par des gens inaptes qui n'ont pu ramener les gens à eux que par les sentiments, la ruse et le mensonge, mais rien de réellement correct scientifiquement parlant !
 
13.  Hadith :"L'adoration pendant les troubles est comme une émigration vers moi." (rapporté par Mouslim et autres)
 
14.  L'avenir est à l'Islam et à la Sunna !
 
15.  Le livre "Ach-Chari'a"d'Al-Ajourri (mort en 360 h.) est un livre de base dans la 'aquida des salafs, donc avec en plus une explication de cheikh Rabi' Al-Madkhali, c'est un livre à avoir pour celui qui veut connaitre le minhaj salafi !
 
16.   Audio émouvant de cheikh Mohammed ibn Hadi al-Madkhali dans lequel il incite les étudiants à mémoriser les "moutouns" et il invoque Allah de récompenser son père décédé dernièrement (rahimahoullah) qui fit bcp d'efforts pour faire mémoriser à cheikh Mohammed les moutouns jusqu'à ce que le cheikh Mohammed est devenu ce qu'il est devenu (hafizahoullah) :
 
Voyez comment cheikh pleure à la 4ème mn en citant les efforts de son père sur lui !
Alors où sont ceux qui disent que les "roudoud"(répliques) endurcissent le cœur et détournent de la science ?!
SoubhanAllah ! Combien de fois nous avons entendu cheikh Mohammed ibn Hadi pleurer lorsqu'il cite : la grandeur d'Allah, le Paradis, l'Enfer, la bassesse de la vie mondaine, la vie des prophètes, des sahabas et des savants de la Sunna anciens et contemporains, les sacrifices des pieux pour propager la religion d'Allah sous sa forme pure, la dégradation de la situation des musulmans d'époque en époque que ce soit dans la croyance ou dans leur mode de vie, etc... Egalement cheikh Mohammed fond souvent en pleurs lorsqu'il récite le Coran dans la prière !
Vous pouvez trouver tout ça sur le net !
 
17.   Ibn Taymiya a dit "Si le cœur est doux et tendre son acceptation de la science sera simple et facile, la science s'enracinera dedans, elle y restera et influera. Par contre, s'il est dur et rigide son acceptation de la science sera compliquée et difficile" (majmou' fatawa vol.9 p.315).
 
18.   'Omar ibn 'Abdel-'Aziz a dit :"Le Messager d'Allah (sallAllahou 'alayhi wa sallam) et les dirigeants après lui ont établi des règles, le fait de les suivre est une croyance au Livre d'Allah, un accomplissement de Son obéissance et une force dans la religion d'Allah. Personne n'a le droit de les changer, de les remplacer, ou de regarder l'avis de celui qui les contredit. Quiconque se guide par ce qu'ils ont établi sera bien guidé et quiconque cherche la vérité par elles trouvera la vérité! Par contre quiconque les contredit et suit un chemin autre que celui des croyants, Allah le détournera comme il s'est détourné, et Il le fera entrer en Enfer, et quelle mauvaise destination!" (rapporté par Al-Lalakâ-i dans "charh oussoul i'tiqad ahlis-sounna wal-jamâ'a")
 
19.   Ibn Wahb a dit : J'ai entendu l'imam Malik dire "La polémique dans la science durcit les cœurs et provoque la haine". (rapporté par Ibn Rajab dans "Jâmi' al-'ouloum wal-hikam" au hadith n°9).
 
20.  Un homme est venu voir l'imam al-Hassan al-Basri et lui a dit :"Ô Abou Sa'id, viens que je polémique avec toi dans la religion !".
Alors al-Hassan lui a répondu :"Quant à moi je connais ma religion, donc si toi tu as perdu la tienne va la chercher !" (rapporté par al-Ajourri dans son livre "Ach-Chari'a").
 
Ainsi était les salafs ! Ils ne polémiquaient pas avec les gens de l'innovation qui ne cherchent qu'à semer leur poison dans les discussions, alors que les salafs étaient des savants et étaient capables de répondre aux ambiguïtés de ces innovateurs.
Mais conformément à la Sunna, ils ne le faisaient pas pour ne pas que les ignorants soient touchés par des ambiguïtés !
Malheureusement, aujourd'hui des débutants polémiquent avec les gens de l'innovation jusqu'à être perturbés et touchés par leurs ambiguïtés ! S'ils avaient suivi la Sunna et les conseils des salafs ils n'en seraient pas arrivés là !
Donc ne sois pas ébloui par toi-même en prétendant que tu leur parles pour les faire revenir à la Sunna car tu n'es pas meilleur que les salafs, et les têtes de l'innovation sont enracinés dans les ambiguïtés qu'ils ont inventées !
Oui, comme l'ont dit les salafs si celui qui vient te parler est quelqu'un qui cherche la vérité, et qui n'est pas enraciné dans l'innovation, mais qui a été trompé par des innovateurs à cause de son ignorance, celui-là tu lui indiques la Sunna avec douceur en lui citant la parole d'Allah, du Prophète, des salafs et des savants de la Sunna sans polémiquer ! Mais si celui qui vient te parler ne cherche que la polémique et à se montrer, en prétendant être savant dans la question, alors ne discute pas avec lui et préserve ta religion car c'est cela qui nous a été interdit par Allah, Son Messager et par les salafs.
Aussi, sache que le fait de te taire, de ne pas leur répondre et de les ignorer est pire pour eux que de leur répondre et de débattre avec eux car ainsi ils ne trouvent pas le moyen de propager leurs ambiguïtés !
 
21.  Les savants de la Sunna disent "Les paroles des salafs sont peu mais contiennent beaucoup d'enseignements, et les paroles des khalafs sont beaucoup mais contiennent peu d'enseignements !"
Les salafs sont les sahabas, les "tabi'ine" et les "tabi' tabi'ine"; tandis que les "khalafs" sont ceux qui sont venus après les salafs et qui ont contredit leur voie.
Aujourd'hui malheureusement on voit beaucoup de jeunes s'intéresser aux paroles des gens de notre époque plus qu'ils ne s'intéressent aux paroles des salafs !
Ceci est un défaut dont un salafi doit se débarrasser !
On profite des paroles bénéfiques des gens de notre époque, mais on doit donner la priorité aux paroles des salafs et les méditer afin d'en tirer le plus d'enseignements possibles !
 
22.  Méfiez-vous des sites qui ne parlent pratiquement que du "takfir" et des questions pointilleuses dans le sujet !
Quel est leur intérêt à ne parler que de ça ?!
Veulent-ils qu'on passe nos journées à déclarer mécréants des musulmans ?!
Ils font entrer des gens de la masse dans cela alors que ce sont des questions que seuls les étudiants avancés dans les sciences islamiques peuvent comprendre et assimiler !
Pourquoi ne pas expliquer l'Islam, le Tawhid et la croyance authentique à ces musulmans qui tombent dans le chirk pour qu'ils le délaissent, au lieu d'inciter les gens du commun à les déclarer mécréants ?!
Si ces gens voulaient vraiment le bien ils enseigneraient aux musulmans les choses simples que tout musulman doit connaitre et ils ne les feraient pas entrer dans ces questions pointilleuses ('oudhr bil-jahl, jins al-'amal, etc...)!
C'est ce que disait cheikh Mohammed ibn Hadi al-Madkhali, il y a environ 8 ans de cela, quand 2 professeurs de l'université de Médine n'arrêtaient pas de s'attaquer et de parler de ça aux étudiants de 1ère ou 2ème année de faculté !
Les 2 profs ont tellement exagéré à rentrer les étudiants dans ces questions-là au détriment du programme universitaire que l'université les a mis à pied !
Eh oui, ils ont été interdits d'enseigner pendant un semestre entier ! Et ceci a été leur sanction pour avoir parlé de ça devant des étudiants en sciences islamiques !
Alors que dire de ceux qui en parlent à des gens de la masse ?!
Donc s'il vous plait, n'entrez pas dans ces questions avant d'avoir bien étudié les bases, et auprès de savants salafis connus et reconnus ! Barak Allahou fikoum ! Qu'Allah nous préserve tous de l'égarement !
 
23.  Mansour ibn 'Abder-Rahmane a interrogé al-Hassan al-Basri sur le verset (TRSV) {Et ils ne cesseront d'être en désaccord sauf ceux à qui ton Seigneur a fait miséricorde. C'est pour cela qu'Il les a créés.} ?
Al-Hassan lui a répondu :"Ceux à qui ton Seigneur a fait miséricorde ne sont pas en désaccord !".
Mansour lui a ensuite demandé : "Et concernant Sa parole {C'est pour cela qu'Il les a créés.} ?
Al-Hassan lui a répondu :"Oui, Il a créé ceux-là pour le Paradis et ceux-là pour l'Enfer, ceux-là pour la miséricorde et ceux-là pour le châtiment !" (rapporté par al-Ajourri dans son livre "Ach-Chari'a").
 
Donc 2 salafis ne peuvent pas être en désaccord dans les fondements ! Ils peuvent diverger dans certains questions subsidiaires sans que ça amène à la division, mais ils ne divergent jamais dans les fondements et les bases de la religion, tout comme les salafs, et à leur tête les sahabas, ne divergeaient pas dans ces fondements et dans ces bases !
 
Question : Alors comment se fait-il qu'on voit des fois 2 personnes se disant salafis être en total désaccord sur des fondements ?
 
Réponse : Il y a ici plusieurs possibilités :
-          Soit 1 des 2 n'est pas réellement salafi, soit tous les 2 ne sont pas réellement salafis !
-          Soit 1 des 2 est ignorant de certains fondements, soit tous les 2 sont ignorants de certains fondements !
-          Soit 1 des 2 suit ses passions en contredisant certains fondements volontairement, soit tous les 2 suivent leurs passions en contredisant certains fondements volontairement.
Ça fait donc 6 possibilités qu'Allah nous en préserve !
 
24.   Ibn Taymiya a dit "Certes au début n’apparaît des innovations que celles qui sont les moins perceptibles, et plus ceux qui se chargent de la lumière de la prophétie faiblissent, plus l'innovation se renforce." ("at-tadmouriya").
 
C'est ce qu'on voit aujourd'hui avec la montée de certains innovateurs en France.
Donc Ô soldats de la Sunna, réveillez-vous et défendez la Sunna du Prophète (sallAllahou 'alayhi wa sallam) avant que les innovateurs prennent totalement le contrôle !
 
25.   Les 2 filles de 'Asim ibn 'Ali ont écrit à leur père "Ô cher père, il nous est parvenu qu'al-Mou'tasim (calife de l'époque) a attrapé l'imam Ahmed ibn Hanbal et l'a fouetté pour qu'il dise que le Coran est créé. Donc crains Allah et ne réponds pas ce qu'il veut s'il te questionne, car par Allah il nous est préférable qu'on nous annonce ton décès plutôt qu'on nous annonce que tu as dit que le Coran est créé!" ("tahdhib al-kamal" d'al-Mizzi).
 
Ainsi étaient les femmes à l'époque des salafs !
Elles encourageaient leurs proches à rester fermes sur la Sunna même si cela devait entraîner la mort.
Et malheureusement aujourd'hui on voit des hommes faire des concessions dans la Sunna à la moindre menace, et pire encore ils le font sans aucune menace mais juste pour un profit mondain ! Allahoul mousta'ane !
 
Message : Je ne cautionne pas l'exagération faite par certains envers moi ou autre ! On n'a pas de fan-club en Islam ! Ceci, c'est de la "hizbiya" !
L'Islam c la sincérité envers Allah Seul, et le suivi total du prophète Mohammed (sallAllahou alayhi wa sallam) uniquement !
 
Hadith :"Si Allah châtiait tous les gens des cieux et de la terre, Il les châtierai sans être injuste envers eux, et s'Il leur faisait miséricorde, Sa miséricorde serait meilleure pour eux que leurs propres oeuvres. Et si tu avais l'équivalent de la montagne d'Ouhoud en or et que tu le dépensais dans le sentier d'Allah, Il ne l'accepterait pas de toi jusqu'à ce que tu crois à tout le destin en sachant que ce qui t'a atteint ne pouvait t'éviter et que ce qui t'a évité ne pouvait t'atteindre. Et si tu meurs sur autre chose que cela tu iras en Enfer." (rapporté par Ibn Maja et autres, et authentifié par Albani)
 
Ibn al-Qayim a dit "Ce qui est voulu par le dhikr (rappel d'Allah) ce n'est pas juste l'évocation par la langue, mais c'est l'évocation par le cœur et la langue." (livre "al-fawâ-id" d'Ibn al-Qayim / p.414).
 
Hier soir, cheikh Mohammed ibn Hadi al-Madkhali nous a invité, quelques "toullab"et moi-même, à diner chez lui en présence de plusieurs "chouyoukh"salafis.
Il y avait notamment cheikh Salih as-Souheymi, cheikh Souleyman ar-Rouheyli, cheikh Sou'oud ad-Da'jan, cheikh Mohammed ibn Ramzan.
Nous étions environ 15 personnes dans le salon de cheikh Mohammed ibn Hadi et les chouyoukhs ont parlé des dou'ats de la fitna qui appellent aux manifestations, à la rébellion, et au combat en Egypte et ailleurs.
Cheikh Souleyman ar-Rouheyli a beaucoup parlé car il suit tout ce que ces dou'at disent sur twitter et autres réseaux sociaux. Il a beaucoup insisté sur 'Abdel-'Aziz at-Tarifi qui est 1 des plus actifs vivificateurs de la fitna par ses tweets dans lesquels il appelle au combat en Egypte et dans lesquels il critique et attaque les 'oulamas qui disent de ne pas sortir de chez soi (en sachant que parmi les 'oulamas qui appel a ca il y a le moufti Al-Cheikh, cheikh Fawzan, cheikh Rabi' et bcp d'autres).
Cheikh Souleyman ar-Rouheyli a dit que tous ces gens-là (Tarifi, Mohammed al-'Arifi, Salman al-'Awda, etc...) sont un danger pour les musulmans et qu'il fallait stopper leur mal !
Tous les chouyoukh présents disaient ce qu'ils savaient de ces gens-là depuis avant même les évènements en Egypte et ailleurs, et ils étaient tous d'accord que ces gens sont des dou'ats de l'égarement !
Donc que vont dire ceux qui vous appellent à suivre 'Abdel-Aziz at-Tarifi et qui disent que c'est 1 grand savant de confiance ?!
Doit-on écouter ces petits prêcheurs de France ou plutôt les savants que j'ai cités
Les chouyoukhs salafis conseillent celui qui tombe dans l'erreur jusqu'à ce qu'il apparaisse que le conseillé s'entête à rejeter la vérité alors ils mettent en garde contre lui, même s'il faisait partie des salafis avant !
Allah dit (awj) {Quiconque fait scission d'avec le Messager après que les preuves lui furent clairement exposées, et qui suit un chemin autre que celui des croyants, Nous le détournerons comme il s'est détourné et nous le ferons entrer en Enfer et quelle mauvaise destination !} [s. les femmes; v. 115]
 
Cheikh Mohammed ibn Hadi nous a dit clairement "Abdel-'Aziz at-Tarifi est un takfiri et il a été emprisonné par le gouvernement saoudien pour son takfir, puis il a été libéré à cause de gens qui ont intercédé pour lui !".
Nous étions 1 dizaine de frères étudiants de plusieurs nationalités à entendre cela de la bouche de cheikh Mohammed !
La base chez le musulman est-ce l'intégrité ?
 
Ibn Taymiya et Ibn al-Qayim ont détaillé la question dans plusieurs de leurs écrits en démontrant la fausseté de cette parole !
Quant à la règle que la base chez le musulman est l'innocence (en arabe "salama") c'est vrai !
Donc on ne va pas l'accuser, mais ça ne veut pas dire non plus qu'on va faire ses éloges !
Il entre dans ce qu'on appelle en arabe "mastour al-hal", c'est-à-dire celui dont on ne connait pas son état du point de vue de l'intégrité ! Et celui-là, comme l'ont expliqué les savants, on ne dit rien de lui jusqu'à étudier son cas !
Ceci est connu de tout talib 'ilm, mais certaines personnes veulent vous tromper en citant des termes que vous ne connaissez pas !
 
Ibn al-Qayim a dit "Il n'y a pas une chose qui corrompt plus les œuvres que la vanité et la prétention !" ("Al-Fawa-id" p.368)
 
34Hadith "Celui dont la préoccupation est le bas-monde, Allah dispersera ses affaires, mettra sa pauvreté devant ses yeux,et ne lui viendra de ce bas-monde que ce qui lui a été écrit. Quant à celui dont la préoccupation est l'au-delà,Allah rassemblera ses affaires, mettra sa richesse dans son cœur, et le bas-monde viendra à lui malgré lui." (rapporté par Ibn Maja et authentifié par Albani)
 
Donc si tu veux vivre heureux recherche la satisfaction d'Allah en L'adorant sincèrement et conformément à la Sunna; et ne recherche pas les profits mondains (argent, pouvoir, notoriété,...) car tu te fatigueras pour rien et tu seras malheureux !
 
3Iibn Taymiya rapporte qu'il a été dit à Abou Bakr ibn 'Ayyach :"Il y a des gens qui se posent dans la mosquée [pour enseigner] et les gens s'assoient autour d'eux !"
Abou Bakr ibn 'Ayyach répondit :"Celui qui se pose pour les gens, les gens s'assoiront chez lui. Cependant les gens de la Sunna lorsqu'ils meurent, leur renommée reste vivante, tandis que les gens de l'innovation lorsqu'ils meurent, leur renommée meurt avec eux.
Ceci car les gens de la Sunna ont revivifié ce avec quoi est venu le Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam) donc ils ont une part de la parole [d'Allah] (awj) {Et Nous avons élevé pour toi ta renommée}; et les gens de l'innovation ont détesté ce avec quoi est venu le Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam) donc ils ont une part de la parole [d'Allah] (awj) {Celui qui te hait sera sans postérité} !"("Majmou' al-fatawa"; vol.16, p.528)
 
C'est pour cela que l'imam Ahmed disait aux gens de l'innovation "Entre nous et vous il y a le jour du convoi funèbre !".
 
Ce que dit Ibn Taymiya dans la suite de ce passage est très intéressant. Il dit :"Donc Ô homme! Prends garde de ne pas mépriser une chose avec laquelle est venu le Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam), ou de la rejeter pour ta passion, ou pour secourir ta voie ou ton cheikh, ou parce que tu es occupé avec les plaisirs ou le bas-monde, car Allah n'a obligé personne à obéir à quelqu'un si ce n'est l'obéissance à Son Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam) et d'accepter ce avec quoi il est venu; de telle sorte que si le serviteur contredisait toutes les créatures en suivant le Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam), Allah ne lui demandera aucun compte pour avoir contredit untel !
En effet, on n'obéit à une personne que dans le suivi du Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam), et s'il ordonne une chose contraire à ce qu'a ordonné le Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam), on ne doit pas lui obéir.
Sache cela : écoute, obéit et suit, mais n'innove pas, sinon tu seras sans postérité et ton acte sera rejeté !
Certes, il n'y a pas de bien dans un acte qui est coupé du suivi [du Messager (sallAllahou 'alayhi wa sallam)] et il n'y a pas de bien en celui qui le fait, et Allah est plus savant!" .
(fin de citation : "Majmou' al-fatawa"; vol.16, p.528-529)
 
 
36. Conseil général : Les attaques des gens de l'innovation envers les gens de la Sunna se multiplient ces derniers temps, et malheureusement on voit même des dissensions entre certaines personnes de la Sunna au moindre désaccord.
Et tout cela bien sûr au nom de la réforme soi-disant, bien qu'Allah connaisse la véracité de chacun !
Je voudrais donc rappeler à tous mes frères et sœurs en Islam quelques points :
 
1) Il est obligatoire de suivre le Coran et la Sunna, et de les comprendre et de les appliquer comme l'ont fait les salafs !
 
2) Il est obligatoire d'aimer et de respecter celui qui suit la voie des salafs sincèrement !
 
3) Il est obligatoire d'expliquer avec sagesse la voie des salafs aux débutants et aux ignorants qui sont dans un égarement !
 
4) Il est obligatoire de patienter sur l'ignorant ou le faible d'esprit qui est dans un égarement afin de lui montrer la vérité !
 
5) Celui qui s'entête dans le faux et combat la vérité, après l'établissement des preuves divines, mérite qu'on s'écarte de lui pour se préserver et préserver la communauté de son mal !
 
6) Le salafi qui est faible dans la science, ou dans la personnalité, ne doit pas écouter ou fréquenter les gens de l'innovation, et encore moins polémiquer avec eux sur le net ou ailleurs !
 
7) Le salafi qui a la capacité de démontrer la vérité aux gens de l'innovation doit le faire sans pour autant les fréquenter jour et nuit car le conseil n'implique pas de se mélanger avec eux !
Quant aux têtes de l'innovation, entêtées dans l'appel à leur égarement, on ne doit pas perdre notre temps à discuter avec eux car ils ne cherchent que la polémique !
 
8) Dans la réfutation ou la mise en garde, le salafi doit faire abstraction de sa personne et ses intérêts personnels !
Si on se moque de lui, on l'insulte, on le provoque, on le critique et on le dénigre, il doit mettre tout ça de côté et répondre avec science et sincérité !
Par contre, s'il voit que les attaques à son égard sont gratuites, alors là il ne doit même pas répondre, mais il fait comme s'il n'avait rien entendu !
 
9) Il est obligatoire de préserver la bonne entente entre les gens de la Sunna tant que ceux qui s'y affilient sont conformes au Coran, à la Sunna et à la voie des salafs !
 
10) Si un salafi, connu pour sa sincérité dans le suivi des salafs, commet une erreur, on doit le conseiller de la meilleure façon possible pour qu'il revienne à la vérité !
 
Quelques versets pour finir :
Allah dit (awj) {Sachez qu'Allah sait ce qu'il y a dans vos âmes, donc prenez garde à Lui !}.
Et Il dit (awj) {Certes ton Seigneur sait ce que cachent leurs poitrines et ce qu'ils divulguent.}.
Et Il dit (awj) {Allah distingue le corrupteur du réformateur.}.    
 
 
37.  Ibn Taymiya a dit : "La base de l'égarement de celui qui s'est égaré est d'avoir fait prévaloir son raisonnement sur le texte révélé, et d'avoir choisi sa passion au lieu du suivi de l'ordre d'Allah." ("Majmou' al-fatawa"; vol.10 p.169)
 
 
38.  A la "walima"d'un talib 'ilm, cheikh Mohammed ibn Hadi al-Madkhali a conseillé aux frères de délaisser "twitter" et "facebook" en disant que c'est une perte de temps !
C'est pourquoi j'ai désactivé mon compte et je vous conseille d'en faire de même !
On voit aussi que ces réseaux sociaux contiennent beaucoup de méfaits (mécréance, innovations, ambiguïtés, polémiques, mensonges, photos, discussions H/F, etc...), donc chers frères et sœurs musulmans, préservons notre temps et notre religion !

 

Il y a d'autres moyens meilleurs pour propager le bien !