Commentaire de shaykh Sa’dî rahimahu Allah

Au Nom d’Allah le Tout Miséricordieux , le Très Miséricordieux

"Que les Qoraychites , en raison du pacte qui leur permet , comme à l’accoutumée , de conduire les caravanes hiver comme été , adorent le Seigneur de ce temple (la Ka’ba) , qui les a préservés de la faim et les a rassurés de la crainte !"

Beaucoup d’exégètes estiment que cette sourate est liée intimement à la sourate précédente (celle de l’eléphant) , en ce sens que le Très Haut rappelle qu’Il a fait ce qu’Il a fait des gens de l’éléphant à cause des Qoraychites et de leur sécurité , ainsi que de la protection de leurs caravanes commerciales qui partent avec régularité au Yémen , en hiver , et en Syrie en été . Allah décima donc les armées venues de l’Abyssinie avec des vues bellicistes envers les Qoraychites , Allah honora et exalta Sa maison sacrée et inspira cette exaltation dans les coeurs des Arabes qui se mirent à respecter les Qoraychites et à ne plus les gêner dans leurs déplacements et voyages commerciaux . C’est pour cela qu’Allah leur ordonna de Lui rendre grâce en disant :

"Que les Qoraychites , en raison du pacte qui leur permet , comme à l’accoutumée , de conduire les caravanes hiver comme été , adorent le Seigneur de ce temple (La Ka’ba) "

C’est à dire qu’ils proclament Son unicité et Lui vouent un dévouement dans leur adoration .

"Qui les a préservés de la faim et les a rassurés de la crainte"

Il est vrai que la préservation de la faim et la sensation de la crainte sont parmi les plus grands bienfaits de ce bas monde qui impliquent la reconnaissance envers Allah . Si Allah s’est décrit comme le Seigneur du temple , en particulier , c’est en raison de la noblesse et de la sacralité de la Ka’ba , sinon Il est le Seigneur de toute chose .

(source : Shaykh Sa’dî rahimahu Allah "Tafsir Jouz’ ‘Ammâ)