BIOGRAPHIE DU GRAND SAVANT DE QASIM

SHAYKH 'ABDUR RAHMAN IBN NASIR AS SA'DI

Sa naissance et son éducation

Cheikh 'Abdur Rahmân ibn Nâsir ibn 'Abdullah ibn Nâsir ibn Hamad âl Sa'dî At Tamîmî (de la tribu des Bâni Tâmîn) est né en 1307 de l'hégire (1889) à 'Unayzah , dans la région de Qasîm , en Arabie Saoudite .

Sa mère meurt alors qu'il n'a que quatre ans , trois ans plus tard , son père décède également . Il grandit donc orphelin , élevé par la dernière épouse de son père , qui lui accorde beaucoup de tendresse . A l'adolescence , il emménage dans la maison de son frère ainé , Hamad , ou il est éduqué dans une atmosphère religieuse .

Ses enseignants

Il mémorise le Coran complet avant l'âge de treize ans . Il commence très jeune à apprendre les sciences islamiques auprès des savants de la ville , comme cheikh Muhammad ibn 'Abdul-Karîm Ash -Shibl , cheikh 'Abd Allah ibn 'A'idh , et plus tard ,avec le cheikh Ibrâhim ibn Jâsir , et le cheikh Sâlih ibn Uthmân , le juge d'Unayzah , 'Alî ibn Muhammad As-Sinânî et d'autres , chacun dans sa spécialité. Il étudie encore auprès du grand savant mauritanien Muhammad Ash Shanqîtî , l'auteur du Tafsir Adhwâ' ul Bayân , venu s'établir dans la région de 'Unayzah. Il semblerait que le cheikh  ait également étudié une période en Egypte avec les savants d'Al Azhar . Très vite , il délaisse toute activité professionnelle pour s'adonner entièrement à l'apprentissage de la science religieuse et à l'enseignement .

Ses élèves

Ses compagnons d'études voient rapidement que le cheikh les surpasse en science et ils lui demandent de leur donner des cours . Donc , dès son adolescence , le cheikh enseigne en même temps qu'il apprend . On dénombre près de cent cinquante élèves du cheikh As Sa'dî dont un peu plus de quarante ont marqué leur époque et ont ocuupé de hautes fonctions religieuses . Parmi eux , on peut citer :

- Cheikh Muhammad Ibn Sâlih Al Uthaymin , le savant connu

- Cheikh 'Abd Allah ibn Al 'Azîz Al 'Aqil

- Cheikh 'Abd Allah ibn 'Abd Rahmân Al Bassam , le cheikh , le savant , l'historien , auteur de Tawdhîh al Ahkâm , un commentaire de Bulûgh al Marâm , et tayssir al Allâm , commentaire de 'Umdat al Ahkâm .

- Cheikh 'Abd Al 'Azîz Al Salmân , et bien d'autres .

Qu'Allah leur accorde à tous Sa miséricorde .

Cheikh 'Abd Allah Al Bassam dit de lui : Une fe ant de l'Unicité , et les ouvrages de cheikh al Islam ibn Taymiyya et de son élève ibn Qayyim . Son esprit s'est ouvert et il est sorti du cadre de l'imitation des savants qui l'ont précédé (at Taqlîd) pour rentrer dans le cadre de l'effort de recherche (Ijtihâd) basé sur le Coran et la Sunna . Ainsi , il s'est mis à donner l'avis qui lui semblait prépondérant entre les différents avis , en se basant sur les preuves textuelles .

('Ulamâ' Najd Khilâl Thamaniat Qurûn)

Sa mort

Le cheikh est décédé le 23 Jumâda ath Thânî de l'an 1376 de l'hégire , laissant trois fils derrière lui . Toute la population de 'Unayzah suivit son cortège funèbre . Les habitants étaient conscients d'avoir perdu en la personnalité du cheikh , leur mufti , l'imam de la Grande Mosquée , leur prêcheur et conseiller , il avait été pour eux , pendant près de cinquante ans , un exemple à suivre autant dans la science et son apprentissage , que dans le comportement et les relations sociales . Qu'Allah fasse miséricorde au cheikh et lui accorde une place élevée au Paradis .

Ses ouvrages

Cheikh Sa'dî a laissé plus d'une trentaine d'ouvrages , certains sous forme d'épitres courts , et d'autres plus longs . L'ensemble de son oeuvre a été réédité en Novembre 2011 par l'association al 'Anûd , à Riyadh , en 26 volumes qui comprennent des ouvrages inédit . Son ouvrage le plus connu reste sans contexte son Exégèse du Coran Tayssîr al Karîm ar Rahmân fî Tafsîr Kalâm il-Mannân . Son résumé dans le fiqh intitulé Minhaj as-Sâlikîn est un classique que l'on étudie dans les écoles et les mosquées en Arabie Saoudite jusqu'à aujourd'hui . Dans le domaine du hadith , il a écrit Bahjat Qulûb al-Abrâr qui est une compilation de quatre-vingt dix neuf hadiths avec un commentaire concis de trois ou quatre pages par hadith .

(Source :Livre  L'explication de 99 hadith concis )