Tafsir : Sourate Al Falaq (l’aube Naissante) par shaykh Sa’dî rahimahu Allah

Commentaire du shaykh Nâsir al Sa’dî rahimahu Allah

C’est à dire "Dis" en te réfugiant en Allah  " je cherche protection" c’est à dire je me tourne vers Allah et je sollicite Sa protection

"Seigneur de l’aube naissante" C’est à dire , Celui qui fend le grain et le noyau et Celui qui fend l’aube naissante et la distingue de la nuit .

"Contre le mal des êtres qu’Il a créés"  Ceci englobe tout ce qu’Allah a créé comme humains , djiins et bêtes . On sollicite la protection de leur Créateur contre le mal qu’ils peuvent contenir . Après avoir généralisé . Allah a citer en particulier certains maux en disant : " Contre les périls des ténèbres quand elles ont tout envahi" , c’est à dire contre le mal qui peut survenir quand l’obscurité de la nuit s’installe et se répand sur les gens , laissant la voie libre à beaucoup d’âmes maléfique et de bêtes nuisibles .

"Contre les maléfices des sorcières" c’est à dire contre le mal des sorcières qui font des sortilèges et des charmes à l’aide de noeuds noués par elles .

"contre la méchanceté de l’envieux quand il envie" L’envieux est celui qui désire la disparition d’un bienfait de celui qu’il envie en oeuvrant à sa disparition avec tout ce qu’il possède comme moyens . C’est pourquoi on a besoin de demander la protection d’Allah contre son mal et contre sa perfidie . Celui qui possède le mauvais oeil entre aussi dans cette catégorie , puisque le mauvais oeil ne peut provenir que d’un envieux au tempérament méchant et à l’âme perfide .

Cette sourate contient donc la demande de protection contres toutes formes de maux . Elle prouve aussi que la sorcellerie a une réalité concrète dont il faut craindre la nuissance et contre laquelle il faut solliciter la protection d’Allah .

(source :Tafsir Jouz’ ‘Ammâ par shaykh Sa’dî rahimahu Allah )